A / A / A
Débat

Tiers-mondisme et sans-frontiérisme 1954-1988

Eleanor Davey, historienne des idées et de l’humanitaire, senior lecturer au Humanitarian and Conflict Research Institute de l’université de Manchester, discute de son livre, Idealism Beyond Borders. The French Revolutionary Left and the Rise of Humanitarianism, 1954–1988, consacré à l’histoire intellectuelle du sans-frontiérisme et du tiers-mondisme, en France, de la guerre d’Algérie aux premières années de Médecins Sans Frontières.

RT @EleanorDavey: This 2012 piece by Rony Brauman @MSF_Crash shows some of the tensions that arise as the Review has become more open to th…
RT @msf_arabic: في هذا الجزء من اللقاء يشاركنا @mikafromparis المزيد من المعلومات حول كتابه الجديد بعنوان "إنقاذ حياة الناس والبقاء على قي…
RT @msf_arabic: اقتربنا على نهاية فعاليات #الملتقى_العلمي @MSFsci السنوي في #باريس. يدير الجلسات الختامية تييري ألافور-دوفيرجيه، أطباء بلا…
Décryptage de @libe sur les annonces du Premier ministre. @mikafromparis sur l’immigration : «On est sorti du régime d’ambiguïté du type "fermeté et humanité". Le ton est ferme, les pratiques sont ultrafermes, avec un alignement sur les discours extrêmes.» https://t.co/M1gJHaUru6
RT @JFCrisp: Humanitarian iconography: How are men portrayed? Great stuff from Michel Neumann on 'humanitarian heroes': https://t.co/Mqn7mI…
Condition of migrants in Paris
Article

Médecins Sans Frontières-France : les tensions liées aux projets « Migrations »

A l’été 2015, la section française de Médecins Sans Frontières a démarré des projets d’aide à destination des populations migrantes en Grèce et en France. Le lancement de ces opérations a été l’occasion de vives discussions au sein de l’association, tant en termes de positionnement public (comment justifier une intervention dans un pays riche et ne pas s’égarer en terrain ‘politique’ ?), que de révision de nos modes opératoires, sachant que les besoins premiers des migrants n’étaient pas d’abord médicaux. Certains rappelaient alors les pratiques militantes de l’association dans les années 1990 parfois considérées comme des dérives. En retraçant l’histoire de la Mission France, Michaël Neuman s’attache à comprendre, au sujet de la question migratoire, l’articulation complexe entre contraintes opérationnelles, positionnement politique et pratiques militantes.

Nov Sokah, 61, in consultation with MSF Nurse Counsellor Chor Samang at the MSF Hepatitis C clinic at Preah Kossamak Hospital in Phnom Penh, Cambodia, 20, April 2017.
Article

Revue de la littérature sur la qualité des soins vue par le patient

L’étude The Patient Perspective of Quality of Care: A Review of the Literature, que nous vous présentons ici a été produite par Hannah Barnett, une étudiante en santé publique à l'université de George Washington, stagiaire au CRASH de juin à août 2018. Cette revue de soixante-dix articles s’inscrit dans le cadre d’une réflexion entamée par Médecins Sans Frontières il y a quelques années sur la qualité médicale et l’approche centrée sur le patient.

RENCONTRES
& DÉBATS

Manifestation pour la libération du Dr Augoyard.
Débat

Tiers-mondisme et sans-frontiérisme 1954-1988

Eleanor Davey

Eleanor Davey, historienne des idées et de l’humanitaire, senior lecturer au Humanitarian and Conflict Research Institute de l’université de Manchester, discute de son livre, Idealism Beyond Borders. The French Revolutionary Left and the Rise of Humanitarianism, 1954–1988, consacré à l’histoire intellectuelle du sans-frontiérisme et du tiers-mondisme, en France, de la guerre d’Algérie aux premières années de Médecins Sans Frontières.

Voir tous les rencontres et débats

Publications

Condition of migrants in Paris
Article

Médecins Sans Frontières-France : les tensions liées aux projets « Migrations »

A l’été 2015, la section française de Médecins Sans Frontières a démarré des projets d’aide à destination des populations migrantes en Grèce et en France. Le lancement de ces opérations a été l’occasion de vives discussions au sein de l’association, tant en termes de positionnement public (comment justifier une intervention dans un pays riche et ne pas s’égarer en terrain ‘politique’ ?), que de révision de nos modes opératoires, sachant que les besoins premiers des migrants n’étaient pas d’abord médicaux. Certains rappelaient alors les pratiques militantes de l’association dans les années 1990 parfois considérées comme des dérives. En retraçant l’histoire de la Mission France, Michaël Neuman s’attache à comprendre, au sujet de la question migratoire, l’articulation complexe entre contraintes opérationnelles, positionnement politique et pratiques militantes.