A / A / A

Rony Brauman

Rony Brauman
MSF-Crash

Médecin, diplômé de médecine tropicale et épidémiologie. Engagé dans l'action humanitaire depuis 1977, il a effectué de nombreuses missions, principalement dans le contexte de déplacements de populations et de conflits armés. Président de Médecins Sans Frontières de 1982 à 1994, il enseigne au Humanitarian and Conflict Response Institute (HCRI) et il est chroniqueur à Alternatives Economiques. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont "Guerre humanitaires ? Mensonges et Intox" (Textuel, 2018),"La Médecine Humanitaire" (PUF, 2010), "Penser dans l'urgence" (Editions du Seuil, 2006) et "Utopies Sanitaires" (Editions Le Pommier, 2000).

Types
Manifestation à l'occasion de la journée internationale des droits de l'enfant
Parution presse

“Le seul front où l’Elysée ne faillit pas, c’est celui de l’érosion de nos libertés”

L’urgence sanitaire justifie-t-elle ce deuxième confinement et ses conséquences économiques et sécuritaires ? “L’Obs” a fait débattre un médecin, Rony Brauman, et un économiste, Gaël Giraud. La sévérité de leur constat interpelle. 

Préparation d'un centre pour patients de Covid-19 à Leganés, en Espagne.
Parution presse

Doper le multilatéralisme pour enrayer les épidémies

Cet entretien à été publié dans la Revue Alters Media le 1er novembre 2020. 

En dépit d’une prise de conscience collective et simultanée, les réponses apportées à la crise sanitaire ont été essentiellement nationales. Alors qu’elle était plus que jamais concernée par les défis engendrés par la propagation fulgurante du coronavirus, l’OMS est restée effacée. Malmenée par les politiques chinoises et américaines, elle illustre à sa manière la déroute du multilatéralisme.

Image d'un employé MSF au Niger avec un contrôle militaire en fond
Parution presse

Humanitaires dans les zones à risque : «Parfois, il faut savoir quitter un pays»

Dans cette interview parue dans Le Parisien le 6 septembre, Rony Brauman souligne les risques encourus dans certains pays un mois après l’attentat du Niger qui a coûté la vie à 8 personnes, dont 6 jeunes humanitaires français. 

Inpatient medical unit in Moria
Parution presse

Grand entretien de Rony Brauman sur la crise du Coronavirus : « Il faut se préparer à d'autres pandémies »

Lors de cet entretien réalisé le 16 juin, Rony Brauman retrace l'histoire de cette épidémie et de celles qui l'ont précédée, tout en alertant sur celles à venir. Le médecin dresse un premier bilan des plans de lutte contre ce virus et appelle à une refondation de la gestion mondiale des questions de santé, à travers un rôle renforcé de l'OMS. 

Rony Brauman sur le plateau de Clique
Parution presse

Déconfinement, le premier bilan - Clique

Le 13 mai, Rony Brauman intervenait dans l'émission Clique de Canal+ pour dresser un premier bilan sur l'épidémie de coronavirus, deux jours après le début du déconfinement. Probabilité d'une recombinaison du virus sous une forme plus virulente, polémique autour de la chloroquine et outils de traçage des malades sont des sujets abordés sur le plateau.

MSF intervention in care homes
Parution presse

« Les pandémies font partie de l’existence humaine »

Dans cette interview parue dans Le Monde le 4 avril, Rony Brauman considère la gestion de l'épidémie dans différents pays. Il insiste sur l'importance de la confiance et préconise le traçage humain plutôt que la mise en place d'une stratégie de surveillance policière généralisée par le biais d’outils de traçage électronique, qu’il juge dangereux.

COVID-19 Intervention in South Sudan
Parution presse

L'Organisation Mondiale de la Santé est-elle en danger?

Le 16 avril, Rony Brauman intervenait dans l’émission Le Téléphone sonne de France Inter sur le thème « L’OMS est-elle en danger ? » . Après avoir qualifié de « criminelle et irresponsable » la décision de Trump de suspendre son financement annuel de 400 milliards d'euros, Rony Brauman reproche la complaisance de l’OMS envers la Chine.