A / A / A
Débat

Frontières et hospitalité

L’équipe du CRASH a le plaisir de vous inviter à la prochaine conférence / débat de MSF : « Frontières et hospitalité », le lundi 26 novembre 2018 de 18h00 à 20h00, dans la salle du 1er du 8 rue Saint-Sabin.

Nous recevrons Benjamin Boudou, politiste, chercheur à l’institut Max Planck et auteur de deux ouvrages parus récemment : Politique de l’hospitalité. Une généalogie conceptuelle, 2017, CNRS éditions, et Le dilemme des frontières. Ethique et politique de l’immigration, 2018, Editions de l’EHESS.

RT @mikafromparis: "Deconfliction may be a common-sense necessity but it has the disturbing effect of “helping the military designate the t…
Débat à l'occasion de la publication de l'ouvrage Les coulisses du monde des catastrophes "naturelles" aux Editions FMSH dans la collection Le (bien) commun. Le 14/11 de 17h à 19h. En présence de Rony Brauman. https://t.co/aWXOt0jlMW
#Yémen @mikafromparis : "D’avantage que l’utilisation de la famine comme d’une arme de guerre, je parlerais d’une stratégie de garrotage : un contrôle très strict, par la coalition, qui a des effets catastrophiques." @28minutes https://t.co/y0FbBT9DT0
Prix Femina 2018 : Philippe Lançon @philancon pour Le lambeau. Auteur et sujet de son récit, il relate son expérience hospitalière après avoir survécu à l’attentat du 7 janvier 2015 contre la conférence de rédaction de Charlie Hebdo. #blog @LePapemarc https://t.co/sZBIvswSgZ
Rebecca Grais and Pierre Mendiharat offer their insights on the Ebola outbreak in DRC. This joint interview in four parts aims to show how science and practice interact around each outbreak. #blog @ElbaRahmouni https://t.co/Tdf6nR3r11
Ebola response in Mangina
Article de blog

Ebola en RDC, entre tâtonnements opérationnels et incertitudes scientifiques

Rebecca Grais, directrice de la recherche à Epicentre, le satellite d’épidémiologie de Médecins Sans Frontières, et Pierre Mendiharat, directeur adjoint des opérations de MSF-France, apportent leur éclairage sur l’épidémie de maladie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu à l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Cet entretien croisé en quatre volets (l’épidémie, le contexte social, les traitements et la vaccination) entend montrer comment, à propos de chaque épidémie, s’articulent science et pratique.

Rwanda Genocide
Article

Rwanda, de la guerre au génocide. Les politiques criminelles au Rwanda (1990-1994) ; Génocide et crimes de masse. L’expérience rwandaise de MSF, 1982-1997

Bien qu’il existe une littérature abondante sur le génocide au Rwanda en 1994, deux récents ouvrages offrent une nouvelle perspective et de nombreuses réflexions. Rwanda, de la guerre au génocide de André Guichaoua guide le lecteur au cœur du drame. Fondé sur des preuves particulièrement détaillées quant aux stratégies et tactiques des acteurs militaires et politiques clés, le livre décrit et analyse les actes des politiciens du génocide. L’ouvrage de Jean-Hervé Bradol et Marc Le Pape, Génocide et crimes de masse, l’expérience rwandaise de MSF, 1982–1997, offre une compréhension unique des conséquences d’un jeu politique meurtrier à la fois du point de vue des travailleurs humanitaires en général et de l’ONG Médecins Sans Frontières en particulier.

François-Xavier Daoudal, infirmier à MSF, travaille à bord de l’Aquarius
Article de blog

Méditerranée : l'Aquarius dans l'aquarium

Infirmier à MSF, François-Xavier Daoudal a travaillé au mois de juin dernier à bord de l’Aquarius quand les autorités italiennes et maltaises ont refusé au navire d’accoster. Comme dans un aquarium, l’Aquarius a fait des ronds dans l’eau pendant des jours avant de débarquer en Espagne. Un entretien qui navigue entre les récifs de la politique et la réalité vécue par les migrants.

Detention Centres - Tripoli, Libya
Tribune

De l’État passoire à l’État passeur

De Daniel Cohn-Bendit à Marine Le Pen, en passant par Emmanuel Macron, nombreux sont les responsables politiques qui dénoncent une prétendue collusion entre les organismes d’aide aux migrants (des humanitaires) et les passeurs (des criminels). Les uns exercent leurs activités en pleine lumière, les autres agiraient dans l’ombre mais tous s’associeraient pour faire franchir en toute illégalité les frontières.

Bourbon Argos: Search and Rescue Operations October 2016
Tribune

La raison humanitaire n’est pas la raison politique

Les associations humanitaires venant au secours des migrants en Méditerranée sont priées de les regarder se noyer, ou bien de les remettre à des trafiquants et tortionnaires. On ne compte plus les déclarations politiques, sondages, éditoriaux manifestant le durcissement général vis-à-vis des migrants africains et faisant des ONG de secours les complices objectifs des « passeurs». Ceux-ci organiseraient, a-t-on entendu, le départ des candidats à la migration en fonction de la présence des navires de secours, faisant des humanitaires les relais plus ou moins conscients d’une entreprise criminelle.

RENCONTRES
& DÉBATS

Frontières et hospitalité

2018-11-26 17:00:00 2018-11-26 19:00:00 Europe/Paris Frontières et hospitalité L’équipe du CRASH a le plaisir de vous inviter à la prochaine conférence / débat de MSF : « Frontières et hospitalité », le lundi 26 novembre 2018 de 18h00 à 20h00, dans la salle du 1er du 8 rue Saint-Sabin. Nous recevrons Benjamin Boudou, politiste, chercheur à l’institut Max Planck et auteur de deux ouvrages parus récemment : Politique de l’hospitalité. Une généalogie conceptuelle, 2017, CNRS éditions, et Le dilemme des frontières. Ethique et politique de l’immigration, 2018, Editions de l’EHESS. MSF CRASH

L’équipe du CRASH a le plaisir de vous inviter à la prochaine conférence / débat de MSF : « Frontières et hospitalité », le lundi 26 novembre 2018 de 18h00 à 20h00, dans la salle du 1er du 8 rue Saint-Sabin.

Nous recevrons Benjamin Boudou, politiste, chercheur à l’institut Max Planck et auteur de deux ouvrages parus récemment : Politique de l’hospitalité. Une généalogie conceptuelle, 2017, CNRS éditions, et Le dilemme des frontières. Ethique et politique de l’immigration, 2018, Editions de l’EHESS.

Michel Feher et Rony Brauman pendant une conférence du Crash
Débat

« Guerres humanitaires ? Mensonges et Intox » - Débat avec Rony Brauman

Rony Brauman
Michel Feher

Dans son livre  « Guerres humanitaires ? Mensonges et Intox » (ed. Textuel), Rony Brauman analyse les guerres contemporaines menées au nom de l’humanitaire, les guerres dites « justes ». C’est donc l’occasion de revenir sur les mensonges ayant permis de justifier certaines interventions internationales, notamment en Somalie, au Kosovo et en Libye, toutes trois qualifiées d'humanitaires. Rony Brauman soumet également au lecteur une approche critique du droit international humanitaire et de ses usages.

Voir tous les rencontres et débats

Publications

Rwanda Genocide
Article

Rwanda, de la guerre au génocide. Les politiques criminelles au Rwanda (1990-1994) ; Génocide et crimes de masse. L’expérience rwandaise de MSF, 1982-1997

Bien qu’il existe une littérature abondante sur le génocide au Rwanda en 1994, deux récents ouvrages offrent une nouvelle perspective et de nombreuses réflexions. Rwanda, de la guerre au génocide de André Guichaoua guide le lecteur au cœur du drame. Fondé sur des preuves particulièrement détaillées quant aux stratégies et tactiques des acteurs militaires et politiques clés, le livre décrit et analyse les actes des politiciens du génocide. L’ouvrage de Jean-Hervé Bradol et Marc Le Pape, Génocide et crimes de masse, l’expérience rwandaise de MSF, 1982–1997, offre une compréhension unique des conséquences d’un jeu politique meurtrier à la fois du point de vue des travailleurs humanitaires en général et de l’ONG Médecins Sans Frontières en particulier.

Detention Centres - Tripoli, Libya
Tribune

De l’État passoire à l’État passeur

De Daniel Cohn-Bendit à Marine Le Pen, en passant par Emmanuel Macron, nombreux sont les responsables politiques qui dénoncent une prétendue collusion entre les organismes d’aide aux migrants (des humanitaires) et les passeurs (des criminels). Les uns exercent leurs activités en pleine lumière, les autres agiraient dans l’ombre mais tous s’associeraient pour faire franchir en toute illégalité les frontières.

Bourbon Argos: Search and Rescue Operations October 2016
Tribune

La raison humanitaire n’est pas la raison politique

Les associations humanitaires venant au secours des migrants en Méditerranée sont priées de les regarder se noyer, ou bien de les remettre à des trafiquants et tortionnaires. On ne compte plus les déclarations politiques, sondages, éditoriaux manifestant le durcissement général vis-à-vis des migrants africains et faisant des ONG de secours les complices objectifs des « passeurs». Ceux-ci organiseraient, a-t-on entendu, le départ des candidats à la migration en fonction de la présence des navires de secours, faisant des humanitaires les relais plus ou moins conscients d’une entreprise criminelle.