A / A / A

Publications

 

Guerre et humanitaire, médecine et santé publique, droits et justice... Découvrez les publications du CRASH classées par thématiques.

Les publications du Crash sont rédigées d'un point de vue de praticiens de l'aide et non de chercheurs, ce qui ne nous dispense pas d'exigences de rigueur et de méthode. Nous nous y efforçons avec le concours de chercheurs professionnels (bénévoles). Elles ne sont pas la ligne du parti MSF mais des outils pour la réflexion élaborés à partir des cadres et de l'expérience de MSF. Elles n'ont qu'une raison d'être : mieux comprendre ce que nous faisons. Les critiques, remarques et suggestions sont plus que bienvenues, elles sont attendues.

Types
a dozen of pills in a hand
Article

Postface à l’ouvrage "Médiator 150mg"

Ce texte est une postface au livre du Dr Irène Frachon « Médiator, 150mg » dont le sous-titre « Combien de morts ?», a été retiré à la suite d'une plainte du laboratoire Servier, producteur du médicaments incriminé. Rony Brauman y aborde la question du poids croissant des compagnies pharmaceutiques dans les décisions de santé publique.

Un membre MSF enlace un réfugié à Roszke
Article

Préface de l’ouvrage "Henri Dunant, la croix d’un homme"

Dans cette préface à "Henry Dunant, La croix d'un homme", Rony Brauman rappelle que le droit humanitaire ne visait initialement que les victimes de conflits opposant des "nations civilisées" entre elles. L'aspiration universaliste y était tout autant discours d'égalité que modalité de domination.

Reconstruction à Haiti
Article

Reconstruction : priorité aux choix des Haïtiens

Dans cette chronique d'Alternatives Internationales, Rony Brauman souligne que le séisme de Port-au-Prince de janvier 2010 est d'une ampleur sans précédent et qu'en dépit de la confusion initiale des secours, ceux-ci ont été bien orientés. Il estime que, quelle que soit la défaillance de l'Etat haïtien, c'est d'Haïti que devra être conduite la reconstruction.

L'armée empêche les humanitaires d'accéder aux populations
Article

Responsabilité de protéger : le retour à la tradition impériale de l’humanitaire

Justifié dans les années 1990 au nom du « droit d’ingérence humanitaire », l’usage de la violence armée pour secourir des populations en danger est aujourd’hui défendu au titre de la « responsabilité de protéger » – ou « R2P » pour les initiés. Dans cet article, Fabrice Weissman explique pourquoi MSF refuse de souscrire à cette doctrine de la guerre juste dont la légalisation ne signifierait rien moins que légaliser une nouvelle forme d’impérialisme.

Haïti dévastée par l'ouragan Matthew
Tribune

En Haïti, l’aide humanitaire doit d’abord s’adosser aux solidarités locales

Aucun pays ne serait en mesure de faire face à un désastre tel que le séisme qui a dévasté Port-au-Prince et sa région. Nous n'avons pas à ce jour l'ensemble des informations ni le recul pour en évaluer l'impact mais nous savons déjà qu'il se classe parmi les grandes catastrophes de ces cent dernières années.

camps de Huth et Khamir au Yemen
Cahier

Dénutrition infantile, intérêts et limites de l’approche médicale humanitaire

Quatre ans après la crise du Niger, beaucoup de choses ont changé sur la scène nutritionnelle. Ce Cahier vise à la fois à faire le bilan des transformations récentes et à explorer les nouvelles possibilités d'action pour MSF.