A / A / A

Médecins Sans Frontières et les sorties de guerre

Date de publication
Jean-Hervé
Jézéquel

Directeur adjoint pour l'Afrique de l'Ouest, International Crisis Group

Jean-Hervé Jézéquel a d'abord travaillé en tant que consultant pour Crisis Group en Guinée en 2003, avant de devenir analyste senior pour la région du Sahel en mars 2013. Il a également travaillé pour Médecins Sans Frontières en tant que coordinateur terrain au Libéria et chercheur.

Camille
Perreand

Diplômé de l’Ecole des hautes études en santé publique (EHESP), Camille Perreand a été chercheur au Crash dans le cadre d'un stage.

Ce Cahier présente deux études de cas portant sur le travail de MSF en situations de post-conflit au Libéria et au Katanga. Certains regrettent et critiquent les départs précipités, d'autres estiment que MSF n'a plus sa place dans des périodes de reconstruction où les institutions internationales commencent à mettre en œuvre des politiques de développement. Il s'agit pour J. H. Jézéquel et C. Perreand de restituer et analyser ces débats liés aux choix opérationnels. Les deux études confirment que le « post-conflit »n'est jamais une « situation standard », que l'on ne peut donc transposer d'une sortie de guerre à l'autre les mêmes modèles opérationnels, la même politique de sortie que justifierait la fin de l'urgence.