A / A / A

séisme

Vue de Tacloban, après le passage du typhon Haiyan aux Philippines en 2013
Parution presse

Rony Brauman : « C’est la première fois que la mortalité indirecte liée à une catastrophe fait débat »

Dans un entretien donné au journal Le Monde, Rony Brauman explique la difficulté, technique ou politique, d’obtenir des chiffres fiables sur le coût humain des catastrophes naturelles.
 

Reconstruction à Haiti
Article

Reconstruction : priorité aux choix des Haïtiens

Dans cette chronique d'Alternatives Internationales, Rony Brauman souligne que le séisme de Port-au-Prince de janvier 2010 est d'une ampleur sans précédent et qu'en dépit de la confusion initiale des secours, ceux-ci ont été bien orientés. Il estime que, quelle que soit la défaillance de l'Etat haïtien, c'est d'Haïti que devra être conduite la reconstruction.

Haïti dévastée par l'ouragan Matthew
Tribune

En Haïti, l’aide humanitaire doit d’abord s’adosser aux solidarités locales

Aucun pays ne serait en mesure de faire face à un désastre tel que le séisme qui a dévasté Port-au-Prince et sa région. Nous n'avons pas à ce jour l'ensemble des informations ni le recul pour en évaluer l'impact mais nous savons déjà qu'il se classe parmi les grandes catastrophes de ces cent dernières années.