A / A / A

malnutrition

MSF in Al Dhale and Taiz, Yemen. July 2015
Parution presse

28 Minutes : Guerre au Yémen, comment empêcher la catastrophe programmée ?

Bombardements de structures civiles (notamment des hôpitaux), situation sociale et économique catastrophique, malnutrition élevée, le Yémen est depuis mars 2015 le terrain d’un affrontement violent aux composantes multiples. . Débat avec la grand reporter Manon Quérouil-Bruneel, Marc Goutalier, politologue et consultant à l'Observatoire des Pays Arabes et Michaël Neuman, directeur d'études pour Médecins Sans Frontières.

Une femme aide un enfant à boire dans un camp de Port-au-Prince en Haiti
Article de blog

L’amélioration de l’accès à l’eau potable, composante clef de la lutte contre la malnutrition

Dans la lignée des questions soulevées par l'atelier "L'eau humanitaire est-elle potable ?", nous signalons la publication d'une enquête de MSF Belgique, confirmant l'importance de l'approvisionnement des familles en eau dans les programmes ambulatoires de lutte contre la malnutrition.

Des enfants mangent de la pâte nutritive
Article

Famine en Somalie : l’alerte à l’alerte

Vingt ans de guerre dans le centre et le sud de la Somalie ont ruiné ce pays. Et la sécheresse qui sévit dans la région aggrave les immenses difficultés dans lesquelles sont plongés ses habitants. Les déclarations annonçant une famine sans précédent dans l'Est de l'Afrique ne sont pourtant pas convaincantes.

camps de Huth et Khamir au Yemen
Cahier

Dénutrition infantile, intérêts et limites de l’approche médicale humanitaire

Quatre ans après la crise du Niger, beaucoup de choses ont changé sur la scène nutritionnelle. Ce Cahier vise à la fois à faire le bilan des transformations récentes et à explorer les nouvelles possibilités d'action pour MSF.

Des réfugiés du Darfour sont installés sous un abri
Article

Quatre guerres et des gangsters

Avec 13 000 travailleurs humanitaires et une centaine d'agences de secours, le Darfour est en 2008 le théâtre de la plus grande opération humanitaire au monde. Si l'on ne meurt plus en masse dans l'ouest soudanais, les déplacements de population se poursuivent alors que les organisations humanitaires font face à de nouvelles difficultés, tout autant liées à la transformation de l'environnement politico-militaire qu'aux dysfonctionnements du système de l'aide.