A / A / A

épidémies

Rony Brauman RT France
Parution presse

Covid 19 : « Faute de mieux, le confinement reste la solution de repli »

Interrogé par RT France, Rony Brauman s’exprime sur les mesures prises par les pouvoirs publics pour répondre à l’épidémie de Covid-19. Il dénonce notamment l’impréparation du système de santé français due à l’austérité dans laquelle les hôpitaux sont depuis longtemps plongés et invite à mieux valoriser le travail du personnel hospitalier. Rony Brauman critique également le manque de cohérence des pouvoirs publics sur la question des masques et des tests. 

MSF Intervention in Leganés
Parution presse

« L’ordinaire devient extraordinaire »

Rony Brauman évoque pour La Croix le temps singulier du confinement causé par la propagation du Covid-19. Il encourage les débats argumentés sur les mesures prises par les pouvoirs publics, et dénonce la prise de conscience si tardive des conditions de travail des soignants : "Les éloges qui sont adressés aujourd’hui au personnel hospitalier contrastent singulièrement avec le dédain voire le mépris dans lequel leurs revendications ont été reçues ces dernières années". 

MSF starts COVID-19 coronavirus activities in France
Parution presse

« La métaphore de la guerre sert à disqualifier tout débat »

Dans cet entretien paru dans L'Obs le 27 mars, Rony Brauman approuve les mesures de confinement, mais dénonce la réduction des capacités des hôpitaux et la rhétorique martiale du chef de l’Etat : « Qualifier les soignants de “héros”, c’est gommer les raisons de la crise sanitaire. »

 

Watsan Team disinfects Freetown Houses
Parution presse

« La situation m’évoque Ebola à Monrovia en 2014 »

Pour le journal La Croix, Jean-Hervé Bradol évoque les similitudes entre l’épidémie de coronavirus et les précédentes épidémies qu’il a vécues au sein de MSF : "On prévoit un moment de crise où l’offre de soins sera de très loin inférieure à la demande en ce qui concerne les cas graves."

Codogno Hospital, Lodi Province
Parution presse

« L’obligation de rapidité dans la décision est le propre de toute épidémie »

Dans cette interview parue dans Libération le 17 mars, Emmanuel Baron, directeur d'Epicentre, le centre d'épidémiologie de MSF, revient sur la gestion de la pandémie de Covid-19. 
"Va-t-il falloir une crise sanitaire à large échelle pour comprendre les contraintes auxquelles sont soumises les équipes soignantes ?"

Covid-19
Parution presse

« Aucune population ne se met au garde-à-vous comme ça, en 2 ou 3 jours »

Face à un "événement biologique, social et politique totalement inédit", Jean-Hervé Bradol évoque avec Mediapart les difficultés à faire reposer toute la prévention sur des mesures comportementales : "Il faut du temps à une société pour prendre en compte l’existence de l’événement, qu’elle fabrique au fur et à mesure qu’elle essaie de le comprendre."

Rony Brauman FIFDH
Parution presse

Rony Brauman sur l'épidémie de Conoravirus

Rony Brauman répond, dans cette courte vidéo du FIFDH, à différentes questions relatives à l'épidémie de Coronavirus. Après avoir apporté son expertise sur la contagion et la létalité du virus ou sur les conséquences indirectes d'une épidémie, il met en avant l'importance du financement de la recherche et le caractère fondamental de la confiance de la population envers les pouvoirs publics. 

Sanitation activities in urban slum, Haiti
Article de blog

A propos de « Choléra, Haïti, 2010-2018, Histoire d’un désastre » de Renaud Piarroux

L’épidémie de choléra qui éclata en octobre 2010 à Haïti compte parmi les plus meurtrières de l’époque contemporaine, avec 800 000 malades et au moins 10 000 morts. Ajoutons d’emblée qu’il s’agit là du bilan officiel. Le bilan réel, bien plus élevé comme l’attestent plusieurs enquêtes de mortalité rétrospective, ne pouvant être énoncé qu’en ordre de grandeur (à savoir plusieurs dizaines de milliers de morts).

Ce livre relate huit années de combat mené sur deux fronts dont il montre qu’ils sont étroitement liés : le terrain, avec la mise en place de mesures de prévention et de soins ; le débat scientifique, sous forme d’une mise en pièces de la théorie environnementale dominante concernant l'origine de l'épidémie.

Ebola outbreak - Bunia
Article de blog

Epidémie d’Ebola : l’échec d’une mobilisation sociale

Le 1er août 2018, il y a un peu plus d’un an au Nord-Kivu, les autorités congolaises déclaraient la dixième épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) en République démocratique du Congo. Aujourd’hui, l’épidémie est toujours active avec plusieurs dizaines de nouveaux cas relevés chaque semaine. En un an, 3000 personnes ont contracté la maladie, et parmi elles 2000 sont mortes. Un double échec : la deuxième plus grosse épidémie de MVE de toute l’histoire et deux patients sur trois qui décèdent. Comment expliquer cet échec ? Quelles stratégies opérationnelles développer ? Entretien avec Jean-Hervé Bradol, directeur d’études au CRASH, rédigé par Elba Rahmouni.