A / A / A

droits humains

Raqqa
Parution presse

Le droit humanitaire légitime-t-il les guerres ?

Le 8 mars 2020, le FIFDH Genève organisait un débat entre Rony Brauman, Annyssa Bellal, conseillère stratégique sur le droit humanitaire international et Amani Ballour, pédiatre ayant passé cinq ans dans un hôpital souterrain en Syrie et protagoniste du film The Cave, pour tenter de répondre à la question suivante : "Le droit international humanitaire légitime-t-il les guerres ?". 

Idomeni after the closing of the border
Dossier

Migrants / réfugiés

Avec la fin de la guerre froide, les réfugiés ont perdu leur statut d'instrument du soft power occidental, tandis qu'avec la crise économique puis le terrorisme, l'hostilité aux migrants va croissant. Les représentations dominantes des mouvements migratoires amènent une partie croissante de la population européenne à considérer le migrant comme une menace et le réfugié comme un fardeau. Ce dossier regroupe plusieurs publications (articles, tribunes, articles de blog, parutions presse, cahier du CRASH), de 1990 à aujourd’hui, qui recouvrent les deux grands objets d’étude suivants : 1° La dichotomie entre politique d’hospitalité et politique migratoire. 2° L’objet camp sous plusieurs angles.  

Un groupe de Nigérians sur le bateau MSF Bourbon Argos, après une opération de sauvetage en mer Méditerranée
Parution presse

Y a-t-il encore une diplomatie des droits de l'Homme ?

Rony Brauman est l'invité de l'émission Du Grain à Moudre, sur France Culture, aux côtés de Bertrand Badie, Professeur de relations internationales à Sciences Po et chercheur au CERI, et Caroline Galactéros-Luchtenberg, Docteure en science politique et colonel au sein de la réserve opérationnelle des Armées.

MSF à Serif Umra au Darfour
Article

Point de vue humanitaire sur les réactions internationales à la crise du Darfour

Se plaçant du point de vue d'une organisation humanitaire médicale, Fabrice Weissman revient sur les grandes étapes du conflit au Darfour depuis 2003. Il remet en question la lecture dominante de cette crise et met en garde contre les illusions d'une intervention armée internationale dans cette région.