A / A / A

Les représentations du VIH et leur impact sur le recours aux soins - Enquête au sein de la population masculine de Homa Bay au Kenya

Date de publication
Xavier
Plaisancie

Xavier Plaisancie est médecin. Sa thèse, réalisée avec le soutien de Jean-Hervé Bradol et Marc Le Pape, membres du Centre de recherche MSF-Crash porte sur « Les représentations du VIH et leur impact sur le recours aux soins. Enquête au sein de la population masculine de Homa Bay au Kenya ».

Thèse de médecine soutenue en 2018, version réduite, sous la direction du docteur Jean-Hervé Bradol et du sociologue Marc Le Pape.

Après plus de 30 ans de lutte contre le VIH (virus d’immunodéficience humaine) et malgré des progrès tant au niveau thérapeutique que dans la lutte contre la stigmatisation des personnes vivant avec le virus (PVVIH), des problématiques importantes liées à cette épidémie demeurent d’actualité.

La province de Nyanza, zone rurale de l’Ouest du Kenya où ce travail a été réalisé, fait face à cette réalité. En effet, la prévalence dans cette région de 4,4 millions d’habitants est estimée à 15 %, voire 25 % dans certains districts. De plus, la mortalité reste très élevée, en lien notamment avec le SIDA (syndrome d’immunodéficience acquise).

Dans une zone de forte prévalence, la prise de conscience par un individu du risque d’être infecté, le dépistage et l’annonce de la séropositivité sont souvent à l’origine de transformations des comportements : celles-ci portent notamment sur les relations entre hommes et femmes ainsi que sur la demande de soins. Les risques liés à une infection par le VIH sont alors mis en balance avec un ensemble de considérations individuelles d’ordre sanitaire, social ou économique. Il pourrait ainsi exister un processus de hiérarchisation des différents risques et bénéfices à l’adoption de tels ou tels comportements.

A l’heure où la pression semble être forte sur l’individu et les sociétés afin d’atteindre l’objectif très ambitieux d’éradication du VIH à l’échelle mondiale, il semble nécessaire d’intégrer et d’accompagner chaque individu dans la démarche et le processus de soins. Nous verrons que la seule mise en place d’une campagne de dépistage ou de soins n’entraîne pas une adhésion systématique de l’ensemble de la population, et que le message doit être adapté à la population cible, et modulé au sein même de cette population.

Pour citer ce contenu :
Xavier Plaisancie, Les représentations du VIH et leur impact sur le recours aux soins - Enquête au sein de la population masculine de Homa Bay au Kenya, 9 juin 2020, URL : https://www.msf-crash.org/index.php/fr/publications/les-representations-du-vih-et-leur-impact-sur-le-recours-aux-soins-enquete-au-sein-de

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer