A / A / A

publications
Camps, Réfugiés, Déplacés

Quel(s) rôle(s) pour l’action humanitaire dans les déplacements de population ?

L’assistance aux populations réfugiées, déplacées, déportées, exilées, internées… occupe une place centrale dans l’action humanitaire contemporaine et son histoire. Quelles formes prend l’aide aux personnes déplacées ou internées ? Quels obstacles et dilemmes rencontre-t-elle ? Quelles questions pratiques, politiques, éthiques, soulève la participation des acteurs humanitaires aux politiques de déplacements et d’internement de populations ?

Types
Refugees wait for transport, Berlin, June 1945.
Article

Parler d'un nombre « sans précédent » de réfugiés est faux - et dangereux

L'affirmation selon laquelle un nombre record de personnes sont déplacées a été un élément essentiel du plaidoyer humanitaire au cours des dernières années, et ce à chaque fois que le HCR, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, met à jour ses statistiques annuelles.
Mais est-ce vrai ?

Condition of migrants in Paris
Article

Médecins Sans Frontières-France : les tensions liées aux projets « Migrations »

A l’été 2015, la section française de Médecins Sans Frontières a démarré des projets d’aide à destination des populations migrantes en Grèce et en France. Le lancement de ces opérations a été l’occasion de vives discussions au sein de l’association, tant en termes de positionnement public (comment justifier une intervention dans un pays riche et ne pas s’égarer en terrain ‘politique’ ?), que de révision de nos modes opératoires, sachant que les besoins premiers des migrants n’étaient pas d’abord médicaux. Certains rappelaient alors les pratiques militantes de l’association dans les années 1990 parfois considérées comme des dérives. En retraçant l’histoire de la Mission France, Michaël Neuman s’attache à comprendre, au sujet de la question migratoire, l’articulation complexe entre contraintes opérationnelles, positionnement politique et pratiques militantes.

Aquarius Forced To End Operations
Tribune

Du sauveteur au pirate, ou le sauvetage en mer hors-la-loi

Le Monde

Dont acte, la politique de harcèlement judiciaire, administratif, politique aura eu raison de l’Aquarius, déployé entre 2015 et le milieu de l’année 2018 en mer Méditerranée.
Tribune de Mego Terzian (Médecin, président de Médecins sans frontières) et Michaël Neuman (Directeur d'études au CRASH de MSF) publiée le 07 décembre 2018 dans Le Monde.

Bourbon Argos: Search and Rescue Operations October 2016
Tribune

La raison humanitaire n’est pas la raison politique

Les associations humanitaires venant au secours des migrants en Méditerranée sont priées de les regarder se noyer, ou bien de les remettre à des trafiquants et tortionnaires. On ne compte plus les déclarations politiques, sondages, éditoriaux manifestant le durcissement général vis-à-vis des migrants africains et faisant des ONG de secours les complices objectifs des « passeurs». Ceux-ci organiseraient, a-t-on entendu, le départ des candidats à la migration en fonction de la présence des navires de secours, faisant des humanitaires les relais plus ou moins conscients d’une entreprise criminelle.

Un groupe de 150 Syriens traverse la frontière entre la Grèce et la Macédoine.
Tribune

Consultation sur le projet de loi sur l'asile et l'immigration : MSF dénonce «un jeu de dupes»

Volontairement absente de la réunion qui a lieu ce jeudi après-midi, l'organisation juge que « les représentants de l’Etat n’ont offert au mieux qu’une écoute polie, au pire leur condescendance et leur mépris » aux assos et masquent mal « la volonté d'amplifier des logiques de répression ».

Le camp de La Linière, à Grande Synthe, en Juillet 2016
Article

Mise à l’abri, hospitalité ou accueil des réfugiés : les ambiguïtés irrésolues du camp de La Linière

Suite au démantèlement du camp du Basroch, à Grande-Synthe, et à l’installation des réfugiés sur le nouveau camp de La Linière, au printemps 2016, Michaël Neuman et Franck Esnée ont souhaité revenir sur l'expérience de La Linière et sur l’objet « camp », sa nature et sa gestion. Cet article a été publié dans Alternatives Humanitaires, numéro 5 (juillet 2017).