A / A / A

Marc Le Pape

Portrait de Marc Le Pape
MSF-Crash Scientific Committee

Marc Le Pape a effectué des recherches en Algérie, en Côte d'Ivoire et en Afrique centrale. Ses travaux récents portent sur les conflits dans la région des Grands Lacs africains. Il a co-dirigé plusieurs ouvrages : Côte d'Ivoire, l'année terrible 1999-2000 (2003), Crises extrêmes (2006) et dans le cadre de MSF : Une guerre contre les civils. Réflexions sur les pratiques humanitaires au Congo-Brazzaville, 1998-2000 (2001). Marc Le Pape a été chercheur au CNRS, il est actuellement chercheur associé à l'Ehess (Centre d'études africaines).

Types
Philippe Lançon,  Le lambeau
Article de blog

Récit du patient Philippe Lançon, après l’attentat contre Charlie Hebdo

Philippe Lançon est journaliste à Charlie Hebdo et Libération. Son livre Le lambeau est paru en avril dernier. Auteur et sujet de son récit, il relate son expérience hospitalière après avoir survécu à l’attentat du 7 janvier 2015 contre la conférence de rédaction de Charlie Hebdo. C’est un « profane » des hôpitaux et des blocs, c’est un journaliste aguerri : il écrit actuellement dans la rubrique Culture de Libération, il a été autrefois reporter dans des situations de conflit armé (Irak, Somalie). Il n’est donc pas profane en matière de victimes de guerre. En 2015, il devient reporter de lui-même et de la chirurgie hospitalière. 

Des réfugiés hutus rwandais attendent dans le camp de transit de Mukungwa.
Parution presse

Des humanitaires face au génocide : l’expérience rwandaise

Cet entretien, réalisé par le site The Conversation, est publié dans le cadre des activités de la Plateforme Violence et sortie de la violence (FMSH). Marc Le Pape et Jean‑Hervé Bradol sont intervenus dans le séminaire dirigé par Michel Wieviorka, Jean‑Pierre Dozon, Yvon Le Bot et Farhad Khosrokhavar le 11 janvier 2018 à la FMSH. Dans cet entretien, ils reviennent sur leur dernier livre, Génocide et crimes de masse: l'expérience rwandaise de MSF

Vue aérienne des montagnes Ngomo entre les lacs Tanganika et Kivu, à la frontière entre le Congo, le Rwanda et le Burundi
Dossier

Violences extrêmes: l'expérience rwandaise de MSF

Au Rwanda, en août 2017, l'élection présidentielle s'est conclue sans surprises par « l'écrasante victoire » du candidat du Front Patriotique Rwandais qui a recueilli 98,79 % des suffrages exprimés. Que la domination de Paul Kagame satisfasse ou désespère, admirateurs ou détracteurs rappellent les crimes de masse commis par les protagonistes du conflit au cours des années 1990, en particulier le génocide des Tutsis du Rwanda. Plusieurs textes des membres du Crash et d'associés au Crash sont regroupés dans ce dossier. Ils ont été publiés entre 1994 et 2017.

Un tank s'avance sur une route tandis que des personnes s'enfuient en sens inverse.  Kibumba, est du Congo.
Article

Recension du livre "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu"

Voici une recension du livre de Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu" (Editions La Découverte, 2016), rédigée par Marc Le Pape et publiée dans le numéro 228 de la revue Tiers Monde. Nous avions reçu Justine Brabant en juin 2016 à l'occasion d'une conférence du Crash dédiée à son livre. 

Couverture de la revue Alternatives Humanitaires
Parution presse

Entretien avec Marc Le Pape: Chronique d'un génocide

Marc Le Pape, sociologue et membre du comité scientifique du Crash, est interviewé par Boris Martin, rédacteur en chef d'Alternatives Humanitaires, à propos du livre qu'il a écrit avec Jean-Hervé Bradol sur l'expérience de MSF dans la région des Grands Lacs, intitulé "Génocide et crimes de masse. L'expérience rwandaise de MSF (1982-1977)".