A / A / A

Le CRASH dans les médias

Retrouvez les interventions et publications des membres du Crash dans les médias.

Les membres du CRASH interviennent régulièrement dans les médias sur des sujets liés aux interventions de Médecins Sans Frontières ou à l'actualité internationale et humanitaire.

MSF in Al Dhale and Taiz, Yemen. July 2015

28 Minutes : Guerre au Yémen, comment empêcher la catastrophe programmée ?

28 Minutes Arte

Bombardements de structures civiles (notamment des hôpitaux), situation sociale et économique catastrophique, malnutrition élevée, le Yémen est depuis mars 2015 le terrain d’un affrontement violent aux composantes multiples. . Débat avec la grand reporter Manon Quérouil-Bruneel, Marc Goutalier, politologue et consultant à l'Observatoire des Pays Arabes et Michaël Neuman, directeur d'études pour Médecins Sans Frontières.

Yassin, Syria, 23

Migrants ou réfugiés : quelle différence? Podcast avec Michaël Neuman

RCF Radio

Migrants ou Réfugiés ? Le débat reste vif en Europe pour savoir comment qualifier les milliers de personnes qui arrivent quotidiennement sur les côtes méditerranéennes notamment. L’émission est l’occasion d’un débat sur l’état des secours en Méditerranée ainsi que sur l’accueil des migrants et des réfugiés en France. 

Detention Centres - Tripoli, Libya
Tribune

De l’État passoire à l’État passeur

De Daniel Cohn-Bendit à Marine Le Pen, en passant par Emmanuel Macron, nombreux sont les responsables politiques qui dénoncent une prétendue collusion entre les organismes d’aide aux migrants (des humanitaires) et les passeurs (des criminels). Les uns exercent leurs activités en pleine lumière, les autres agiraient dans l’ombre mais tous s’associeraient pour faire franchir en toute illégalité les frontières.

Bourbon Argos: Search and Rescue Operations October 2016
Tribune

La raison humanitaire n’est pas la raison politique

Les associations humanitaires venant au secours des migrants en Méditerranée sont priées de les regarder se noyer, ou bien de les remettre à des trafiquants et tortionnaires. On ne compte plus les déclarations politiques, sondages, éditoriaux manifestant le durcissement général vis-à-vis des migrants africains et faisant des ONG de secours les complices objectifs des « passeurs». Ceux-ci organiseraient, a-t-on entendu, le départ des candidats à la migration en fonction de la présence des navires de secours, faisant des humanitaires les relais plus ou moins conscients d’une entreprise criminelle.

Lifejackets are distributed to 129 people in a rubber boat by an MSF rib in international waters off the north coast of Libya, on June 8, 2017.
Tribune

Les ONG ne sont pas les complices des passeurs

Des organisations humanitaires de secours en mer se retrouvent qualifiées de complice des trafiquants. Une accusation aussi absurde qu’inacceptable. Non seulement les opérations de secours en mer sauvent des personnes de la noyade, mais elles œuvrent à leur évacuation en situation de danger immédiat en Libye, rappelle MSF.

Michaël Neuman

Bourdin direct - Michaël Neuman réagit aux accusations d'Emmanuel Macron contre les ONG

RMC

Médecins Sans Frontières, Amnesty International, La Cimade et Médecins du Monde demandent à être reçues par Emmanuel Macron après ses critiques contre l’ONG allemande Lifeline. Une déclaration qui marque une étape supplémentaire dans le cynisme et l’hypocrisie de la politique migratoire française selon ces associations qui déplorent aussi que l’on criminalise les bénévoles. 

A building that was damaged during the offensives in Raqqa

Les critères d’une «guerre juste»

Le Monde

La guerre humanitaire sonne comme un oxymore. Dans Guerres humanitaires ? Mensonges et Intox, cette longue interview avec Régis Meyran, Rony Brauman réfléchit notamment à ce que peut et doit être aujourd’hui la guerre humanitaire, dans la continuité du « droit d’ingérence » tel qu’il fut théorisé par Mario Bettati et Bernard Kouchner avec la fin de la guerre froide, puis de « la responsabilité de protéger » telle qu’elle fut élaborée en 2000 par Kofi Annan, alors secrétaire général de l’ONU. 

Swaziland - Figthing HIV and TB dual epidemic

L'échec de la lutte contre le sida en Afrique (Superfail)

France Culture

La lutte contre le sida en Afrique a bénéficié de financements réels de la part de la communauté internationale, près de 5 milliards de dollars. Pourtant, elle n’a pas rempli ses objectifs... Jean-Hervé Bradol répond à Guillaume Erner dans le nouveau podcast de France Culture "Superfail".