A / A / A

Sur le vif
Médecine et Santé Publique

Soigner des individus, répondre aux catastrophes

Quels sont les enjeux, les limites, les contraintes, les paradoxes et les développements possibles de la médecine humanitaire dont la particularité est de s’adresser à des individus et à des populations marginalisées, précarisées, éprouvées par une crise ? Déconstruisant un certain nombre « d’utopies sanitaires », les études réunies ici font l’histoire d’innovations auxquelles MSF a participé dans le champ de la santé globale. Elles explorent aussi l’état des connaissances, des pratiques et des questionnements propres à certains domaines d’intervention (nutrition, sida, approvisionnement en eau, aide alimentaire, chirurgie réparatrice, réponse aux épidémies, surveillance et épidémiologie des catastrophes, etc).

COVID-19 Project in Mons, Belgium
Article de blog

Le triage

Dans des circonstances exceptionnelles où la demande de soins déborde l’offre, comment décider par qui commencer ? Le triage est imposé par une demande exceptionnelle qui conduit à l'emploi d'une procédure particulière afin d’établir les priorités. Entretien de Jean-Hervé Bradol réalisé par Elba Rahmouni à partir de l’article « En situation de catastrophe : s’orienter, trier et agir » paru dans l’ouvrage La médecine du tri. Histoire, éthique, anthropologie sous la direction de Céline Lefève, Guillaume Lachenal et Vinh-Kim Nguyen.  

Sanitation activities in urban slum, Haiti
Article de blog

A propos de « Choléra, Haïti, 2010-2018, Histoire d’un désastre » de Renaud Piarroux

L’épidémie de choléra qui éclata en octobre 2010 à Haïti compte parmi les plus meurtrières de l’époque contemporaine, avec 800 000 malades et au moins 10 000 morts. Ajoutons d’emblée qu’il s’agit là du bilan officiel. Le bilan réel, bien plus élevé comme l’attestent plusieurs enquêtes de mortalité rétrospective, ne pouvant être énoncé qu’en ordre de grandeur (à savoir plusieurs dizaines de milliers de morts).

Ce livre relate huit années de combat mené sur deux fronts dont il montre qu’ils sont étroitement liés : le terrain, avec la mise en place de mesures de prévention et de soins ; le débat scientifique, sous forme d’une mise en pièces de la théorie environnementale dominante concernant l'origine de l'épidémie.

Ebola outbreak - Bunia
Article de blog

Epidémie d’Ebola : l’échec d’une mobilisation sociale

Le 1er août 2018, il y a un peu plus d’un an au Nord-Kivu, les autorités congolaises déclaraient la dixième épidémie de maladie à virus Ebola (MVE) en République démocratique du Congo. Aujourd’hui, l’épidémie est toujours active avec plusieurs dizaines de nouveaux cas relevés chaque semaine. En un an, 3000 personnes ont contracté la maladie, et parmi elles 2000 sont mortes. Un double échec : la deuxième plus grosse épidémie de MVE de toute l’histoire et deux patients sur trois qui décèdent. Comment expliquer cet échec ? Quelles stratégies opérationnelles développer ? Entretien avec Jean-Hervé Bradol, directeur d’études au CRASH, rédigé par Elba Rahmouni.
 

Advanced HIV management in Homa Bay
Article de blog

Les représentations du VIH et leur impact sur le recours aux soins. Enquête au sein de la population masculine de Homa Bay au Kenya

Xavier Plaisancie est médecin. Dans cette vidéo réalisée par la revue Alternatives Humanitaires, il présente sa thèse intitulée : « Les représentations du VIH et leur impact sur le recours aux soins. Enquête au sein de la population masculine de Homa Bay au Kenya. », un travail de recherche pour lequel il a été accompagné par Jean-Hervé Bradol et Marc Le Pape du CRASH.

Ebola response in Mangina
Article de blog

Ebola en RDC, entre tâtonnements opérationnels et incertitudes scientifiques

Rebecca Grais, directrice de la recherche à Epicentre, le satellite d’épidémiologie de Médecins Sans Frontières, et Pierre Mendiharat, directeur adjoint des opérations de MSF-France, apportent leur éclairage sur l’épidémie de maladie à virus Ebola dans la province du Nord-Kivu à l’est de la République démocratique du Congo (RDC). Cet entretien croisé en quatre volets (l’épidémie, le contexte social, les traitements et la vaccination) entend montrer comment, à propos de chaque épidémie, s’articulent science et pratique.

Récit du patient Philippe Lançon, après l’attentat contre Charlie Hebdo

Philippe Lançon est journaliste à Charlie Hebdo et Libération. Son livre Le lambeau est paru en avril dernier. Auteur et sujet de son récit, il relate son expérience hospitalière après avoir survécu à l’attentat du 7 janvier 2015 contre la conférence de rédaction de Charlie Hebdo. C’est un « profane » des hôpitaux et des blocs, c’est un journaliste aguerri : il écrit actuellement dans la rubrique Culture de Libération, il a été autrefois reporter dans des situations de conflit armé (Irak, Somalie). Il n’est donc pas profane en matière de victimes de guerre. En 2015, il devient reporter de lui-même et de la chirurgie hospitalière. 

Ngala, Nigeria: Emergency aid to victims of violence and displacement
Article de blog

Mortalité : révisons les seuils d’alerte

Le taux brut de mortalité (TBR) est l’un des indicateurs les plus couramment utilisés à MSF et dans le milieu humanitaire pour évaluer le degré de gravité d’une crise sanitaire au sein d’une population donnée. Il est communément admis qu’un taux supérieur ou égal à un mort pour dix mille personnes et par jour caractérise une situation d’urgence nécessitant une réponse immédiate. Or l’usage du « seuil d’urgence standard de 1/10 000/jour » est très discutable : il contrevient aux recommandations que se sont données les organisations humanitaires et ne tient pas compte de la baisse de la mortalité observée dans l’ensemble du monde au cours des 30 dernières années.

Race et santé. Un article passionnant sur l’histoire de la médecine

"Médecines du corps noir", cet article publié sur le site de La vie des idées le 27 avril 2018 recense trois livres américains d'histoire sur les origines de la médecine aux Etats-Unis dans le contexte de l’esclavage au 18e et au 19e siècle. Entre expérimentation et résistance, cette histoire des rapports entre race et santé montre le rôle décisif que les esclaves africains ont joué.  

Le centre médical d'Ebola à FreeTown en Sierra Leone
Article de blog

La réponse à l’épidémie d’Ebola : négligence, improvisation et autoritarisme

Si MSF a tenu une place prépondérante dans la réponse à la crise Ebola, elle le doit autant à ses capacités d'intervention qu'à sa capacité de critique. Le présent article de Jean-Hervé Bradol incarne parfaitement cette dernière en pointant, sans faux-semblants, les questions mises en lumière à l'occasion de cette épidémie.