A / A / A

Chroniques du Darfour

Date de publication
Michaël Neuman
Michaël
Neuman

Directeur d'études au Crash depuis 2010, Michaël Neuman est diplômé d'Histoire contemporaine et de Relations Internationales (Université Paris-I). Il s'est engagé auprès de Médecins sans Frontières en 1999 et a alterné missions sur le terrain (Balkans, Soudan, Caucase, Afrique de l'Ouest notamment) et postes au siège (à New York ainsi qu'à Paris en tant qu'adjoint responsable de programmes). Il a également participé à des projets d'analyses politiques sur les questions d'immigration. Il a été membre des conseils d'administration des sections française et étatsunienne de 2008 à 2010. Il a codirigé "Agir à tout prix? Négociations humanitaires, l'expérience de MSF" (La Découverte, 2011) et "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques" (CNRS Editions, 2016).

Rubrique copinage pour signaler un livre très beau, original et éminemment instructif sur le Darfour. Jérôme Tubiana est journaliste - photographe et chercheur. Il publie « Chroniques du Darfour », un livre illustré de ses propres photos dans lequel il retrace ses séjours au Darfour, et à l'est du Tchad depuis 2004.

Jérôme connait bien la région, un peu par atavisme, beaucoup par intérêt : ces parents, Marie-José et Joseph Tubiana, ethnologues, ont parcouru la région dans les années 60, et travaillé auprès des Zaghawa, mais aussi des Fur et des Tunjur. Cette filiation sert de point de départ aux séjours de Jérôme qui noue le contact avec les anciennes relations de ses parents, ou leurs enfants. Ils vont lui raconter « leur » guerre.

La lutte pour l'accès à la terre, la remise en cause des rôles des chefs traditionnels, les conflits entre tribus arabes ou les récits de la coexistence entre Arabes et Zaghawa retrouvent ici leur droit de cité. S'il est question de génocide, c'est surtout pour faire pièce au discours simplificateur des interventionnistes de tout poil, avec un cruel rappel de l'auteur pour qui « le plus grave est que ce discours simplificateur a contaminé celui des rebelles et des déplacés, au risque d'approfondir encore le fossé entre communauté ».

Depuis 2004, Jérôme Tubiana s'est rendu chaque année au Darfour ou dans les régions orientales du Tchad, le plus souvent pour des missions auprès d'organisations humanitaires, ACF et MSF, ou pour des projets de recherche. Il en a tiré un récit personnel, très proche des Darfouriens, acteurs d'un conflit incroyablement violent aux origines bien plus subtiles que celles le plus souvent énoncées.

J. Tubiana, Chroniques du Darfour, Glénat / Amnesty international, 2010

Pour citer ce contenu :
Michaël Neuman, Chroniques du Darfour, 20 octobre 2010, URL : https://www.msf-crash.org/index.php/fr/blog/guerre-et-humanitaire/chroniques-du-darfour

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question consiste à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à éviter les demandes automatisées de spam.