A / A / A
Article de blog

Au travail

Nous souhaitons aujourd’hui partager avec vous quelques recommandations de lectures autour de la question du « management  », du travail, des façons de travailler. Sans doute certains habitués du CRASH s’étonneront d’un tel choix : n’est-on pas bien loin des questions sur lesquelles se porte habituellement notre réflexion critique? En réalité, loin d’être le fruit d’une lubie, la sélection bibliographique qui suit est le résultat de plusieurs années de lectures.

RT @MSF_Suisse: Rony Brauman @MSF_Crash, ancien président de @MSF et auteur de « Guerres humanitaires ? Mensonges et intox » sera au panel…
RT @HCRInstitute: ⚠️Volume 1/issue 3 of the Journal of #Humanitarian Affairs is now available. ⚠️ The open access journal is hosted jointl…
[Recension] Recension par Marc Le Pape du livre "Le lambeau" de Philippe Lançon, paru en avril 2018 chez Gallimard. https://t.co/sZBIvswSgZ
RT @anhdao_p: "Le paiement d'une rançon augmente les chances de survie des prisonniers." @FabWeissman parle des négociations dans les cas d…
Sanitation activities in urban slum, Haiti
Article de blog

A propos de « Choléra, Haïti, 2010-2018, Histoire d’un désastre » de Renaud Piarroux

L’épidémie de choléra qui éclata en octobre 2010 à Haïti compte parmi les plus meurtrières de l’époque contemporaine, avec 800 000 malades et au moins 10 000 morts. Ajoutons d’emblée qu’il s’agit là du bilan officiel. Le bilan réel, bien plus élevé comme l’attestent plusieurs enquêtes de mortalité rétrospective, ne pouvant être énoncé qu’en ordre de grandeur (à savoir plusieurs dizaines de milliers de morts).

Ce livre relate huit années de combat mené sur deux fronts dont il montre qu’ils sont étroitement liés : le terrain, avec la mise en place de mesures de prévention et de soins ; le débat scientifique, sous forme d’une mise en pièces de la théorie environnementale dominante concernant l'origine de l'épidémie.

MSF logistician Jennifer Bock and her colleagues unload 58 boxes one ton of medical supplies, mainly malaria testing kits, destined for the MSF-supported health centre in Boguila.
Article de blog

Au travail

Nous souhaitons aujourd’hui partager avec vous quelques recommandations de lectures autour de la question du « management  », du travail, des façons de travailler. Sans doute certains habitués du CRASH s’étonneront d’un tel choix : n’est-on pas bien loin des questions sur lesquelles se porte habituellement notre réflexion critique? En réalité, loin d’être le fruit d’une lubie, la sélection bibliographique qui suit est le résultat de plusieurs années de lectures.

Refugees wait for transport, Berlin, June 1945.
Article

Parler d'un nombre « sans précédent » de réfugiés est faux - et dangereux

L'affirmation selon laquelle un nombre record de personnes sont déplacées a été un élément essentiel du plaidoyer humanitaire au cours des dernières années, et ce à chaque fois que le HCR, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, met à jour ses statistiques annuelles.
Mais est-ce vrai ?

The shared MSF / ICRC helicopter exchanging passengers in Gumuruk. In the rainy season helicopter is the only reliable way to move around Pibor County in South Sudan.
Article

Pour en finir avec la loi du silence sur les kidnappings de travailleurs humanitaires

Cet article traite de la politique de secret absolu sur les enlèvements adoptée par les organisations d'aide. Il précise que le black-out de l'information sur les cas passés et actuels est en grande partie fonction du rôle croissant des sociétés de sécurité privées dans le secteur de l'aide, qui promeuvent une politique de "payer, ne pas dire" comme option par défaut, quelle que soit la situation. L'article soutient que le secret est autant un obstacle à la résolution des affaires en cours qu'à la prévention et à la gestion des affaires futures. Il suggère d'abandonner la politique de stricte confidentialité en toutes circonstances - une politique aussi dangereuse que facile à appliquer - au profit d'une approche plus nuancée et plus stimulante qui détermine dans quelle mesure il convient de rendre publiques les affaires en cours et passées pour chaque public, en gardant toujours à l'esprit les intérêts des otages actuels et potentiels.

RENCONTRES
& DÉBATS

A girl walks next to the church of Mayi-Munene, destroyed by the last conflict that affected the region the recent years.
Débat

Territoires : l’illusion identitaire

Jean-François Bayart

Conférence-débat lundi 16 décembre 2019 de 18h00 à 20h00 dans la salle du 1er étage chez MSF au 14-34 avenue Jean Jaurès 75019 Paris. Streaming et traduction simultanée en anglais.

Peut-on parler des spécificités du Moyen-Orient, de l’Iran ou de la Méditerranée sans réduire ces territoires à une culture ou à une religion ? L’équipe du CRASH vous convie à une conférence-débat en présence de Jean-François Bayart, politologue français qui a consacré des travaux à la sociologie de l’État et aux illusions identitaires.

Voir tous les rencontres et débats

Publications

Refugees wait for transport, Berlin, June 1945.
Article

Parler d'un nombre « sans précédent » de réfugiés est faux - et dangereux

L'affirmation selon laquelle un nombre record de personnes sont déplacées a été un élément essentiel du plaidoyer humanitaire au cours des dernières années, et ce à chaque fois que le HCR, l'agence des Nations Unies pour les réfugiés, met à jour ses statistiques annuelles.
Mais est-ce vrai ?

The shared MSF / ICRC helicopter exchanging passengers in Gumuruk. In the rainy season helicopter is the only reliable way to move around Pibor County in South Sudan.
Article

Pour en finir avec la loi du silence sur les kidnappings de travailleurs humanitaires

Cet article traite de la politique de secret absolu sur les enlèvements adoptée par les organisations d'aide. Il précise que le black-out de l'information sur les cas passés et actuels est en grande partie fonction du rôle croissant des sociétés de sécurité privées dans le secteur de l'aide, qui promeuvent une politique de "payer, ne pas dire" comme option par défaut, quelle que soit la situation. L'article soutient que le secret est autant un obstacle à la résolution des affaires en cours qu'à la prévention et à la gestion des affaires futures. Il suggère d'abandonner la politique de stricte confidentialité en toutes circonstances - une politique aussi dangereuse que facile à appliquer - au profit d'une approche plus nuancée et plus stimulante qui détermine dans quelle mesure il convient de rendre publiques les affaires en cours et passées pour chaque public, en gardant toujours à l'esprit les intérêts des otages actuels et potentiels.