A / A / A

Calais

Idomeni after the closing of the border
Dossier

Migrants / réfugiés

Avec la fin de la guerre froide, les réfugiés ont perdu leur statut d'instrument du soft power occidental, tandis qu'avec la crise économique puis le terrorisme, l'hostilité aux migrants va croissant. Les représentations dominantes des mouvements migratoires amènent une partie croissante de la population européenne à considérer le migrant comme une menace et le réfugié comme un fardeau. Ce dossier regroupe plusieurs publications (articles, tribunes, articles de blog, parutions presse, cahier du CRASH), de 1990 à aujourd’hui, qui recouvrent les deux grands objets d’étude suivants : 1° La dichotomie entre politique d’hospitalité et politique migratoire. 2° L’objet camp sous plusieurs angles.  

Le camp de La Linière, à Grande Synthe, en Juillet 2016
Article

Mise à l’abri, hospitalité ou accueil des réfugiés : les ambiguïtés irrésolues du camp de La Linière

Suite au démantèlement du camp du Basroch, à Grande-Synthe, et à l’installation des réfugiés sur le nouveau camp de La Linière, au printemps 2016, Michaël Neuman et Franck Esnée ont souhaité revenir sur l'expérience de La Linière et sur l’objet « camp », sa nature et sa gestion. Cet article a été publié dans Alternatives Humanitaires, numéro 5 (juillet 2017).

Une femme porte un enfant dans le camp de Grande Synthe
Parution presse

MSF à Grande-Synthe : enseignements d’une improbable coalition d’acteurs

Cet article a été publié dans la revue Alternatives Humanitaires. Angélique Muller et Michaël Neuman opèrent un retour d'expérience sur l'action menée par Médecins Sans Frontières dans le cadre d'un projet d'assistance aux migrants dans la ville de Grande-Synthe.

Une femme porte un enfant dans le camp de Grande Synthe
Article de blog

MSF à Grande-Synthe : enseignements d’une improbable coalition d’acteurs

Cet article a été publié dans la revue Alternatives Humanitaires. Angélique Muller et Michaël Neuman opèrent un retour d'expérience sur l'action menée par Médecins Sans Frontières dans le cadre d'un projet d'assistance aux migrants dans la ville de Grande-Synthe.