A / A / A

« Les sentinelles des pandémies » : conversation entre Frédéric Keck et Guillaume Lachenal

Frédéric
Keck

Frédéric Keck est anthropologue. Il dirige le Laboratoire d’anthropologie sociale au CNRS. Dernière publication : Les sentinelles des pandémies. Chasseurs de virus et observateurs d’oiseaux aux frontières de la Chine (Zones Sensibles, avril 2020).

Guillaume
Lachenal

Guillaume Lachenal est historien des sciences, chercheur au médialab Sciences Po. Il est l’auteur de Le médicament qui devait sauver l’Afrique (La Découverte, 2014) et Le médecin qui voulut être roi (Seuil, 2017). 

En raison des événements récents, cette conférence initialement prévue le 3 Novembre est reportée. Une nouvelle date sera communiquée prochainement.

Cette conférence sera uniquement accessible en ligne en raison des circonstances exceptionnelles actuelles. Pour regarder la conférence et poser vos questions  : 

Lien VF

Lien VA

Nous aurons le très grand plaisir de recevoir l’anthropologue et philosophe Frédéric Keck et l’historien Guillaume Lachenal pour une conférence-débat autour du livre, tout récemment paru, « Les sentinelles des pandémies : Chasseurs de virus et observateurs d'oiseaux aux frontières de la Chine » (éditions Zones sensibles), issu d’une enquête ethnographique menée à Hong Kong, Taïwan et Singapour entre 2007 et 2013. L’auteur, Frédéric Keck, opère une plongée sinueuse, foisonnante et savante dans le monde de la préparation et des signes annonciateurs des épidémies à venir. Ces trois territoires, situés aux frontières de la Chine et connectés au reste du monde, sont des sentinelles des épidémies à venir où les animaux jouent un rôle particulier. Mais c’est le caractère fractal de cette notion de sentinelle, renvoyés à ses multiples niveaux – des virus aux oiseaux, et aux pays eux-mêmes –  qui rend ce livre également fascinant.

Avec Frédéric Keck et Guillaume Lachenal, nous discuterons ainsi de la préparation aux épidémies :  comment les pays d’Asie ont mis en place des entreprises de surveillance des virus ? Au terme de quelle compétition, notamment interétatique ? Comment ont évolué les techniques de surveillance des épidémies ? Que disent ces techniques de notre relation avec les animaux ? Quel regard porter sur leurs résultats au vue de la pandémie actuelle de Covid-19 ?

Plus généralement, nous nous intéresserons à l’apport des sciences sociales dans la compréhension et la réponse aux épidémies.

----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Frédéric Keck est anthropologue. Il dirige le Laboratoire d’anthropologie sociale au CNRS. Dernière publication : Les sentinelles des pandémies. Chasseurs de virus et observateurs d’oiseaux aux frontières de la Chine (Zones Sensibles, avril 2020).

Guillaume Lachenal est historien des sciences, chercheur au médialab Sciences Po. Il est l’auteur de Le médicament qui devait sauver l’Afrique (La Découverte, 2014) et Le médecin qui voulut être roi (Seuil, 2017). Nous l’avions reçu en 2015 : https://www.msf-crash.org/fr/rencontres-debats/le-medicament-qui-devait-sauver-lafrique

Pour citer ce contenu :
Frédéric Keck, Guillaume Lachenal, « Les sentinelles des pandémies » : conversation entre Frédéric Keck et Guillaume Lachenal , 3 novembre 2020, URL : https://www.msf-crash.org/fr/rencontres-debats/les-sentinelles-des-pandemies-conversation-entre-frederic-keck-et-guillaume

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer