A / A / A

Les essais cliniques, entre science et intérêts financiers et académiques

Pierre
Chirac

Pharmacien, rédacteur à la revue Prescrire.

Le 22 mai dernier, le Lancet publiait un article issu de l’analyse de 96,000 dossiers de patients Covid, qui concluait notamment à l’inefficacité de l’hydroxychloroquine. Quelques jours plus tard, des chercheurs publiaient une lettre mettant en cause la méthodologie suspecte employée par la société Surgisphere à l’origine de cet article. Le 4 juin, le Lancet retirait celui-ci de sa publication. C’était le début de ce que certains ont appelé le « Lancetgate ».

Au-delà de la frénésie de publications provoquée par l’épidémie de Covid-19 (47,000 en trois mois !), cet événement a remis en lumière la question de la fiabilité des essais cliniques. En septembre 2009, la revue scientifique PloS Medicine par exemple montrait que la plupart des essais de nouveaux médicaments, y compris ceux publiés sous la signature de médecins universitaires, font l'objet de fréquentes manipulations. Le titre de cet édito en indiquait clairement le contenu critique - Ghostwriting: The Dirty Little Secret of Medical Publishing That Just Got Bigger - en rapport avec le poids des producteurs de médicaments dans la recherche clinique. Mais les études de très mauvaise qualité publiées par des médecins hospitaliers français sur l’hydroxychloroquine, sans lien avec les firmes, montrent que le problème dépasse largement celui des essais financés par les firmes.

Pierre Chirac, pharmacien, rédacteur à la revue Prescrire, présentera son analyse des stratégies d’influence de l’industrie pharmaceutique et des intérêts particuliers des chercheurs hospitalo-universitaires, de ses conséquences sur la fiabilité des informations sur les médicaments et des moyens nécessaires pour redresser une situation délétère.

Sommaire : 

•    Partie 1 - Introduction : quel crédit donner aux essais ?
•    Partie 2 - Histoire et contexte contemporain des essais cliniques 
•    Partie 3 - Exemples dans le privé et le public : Sofosbuvir, Hydroxychloroquine
•    Partie 4 - Publication des protocoles, biais de confirmation, « publish or perish », accès aux données
•    Partie 5 - Exemples : Paroxétine, Surgisphere     
•    Partie 6 - Des mouvements pour éviter la fraude scientifique

Questions et conclusion : 

•    Question 1 - Envoyer aux reviewers le protocole de l’étude 
•    Question 2 - Le Big Data
•    Question 3 - Protocoles des vaccins Covid-19.  Richard Smith et essais Solidarity 
•    Question 4 - Des centaines de vaccins Covid-19, lesquels choisir de tester ?  
•    Question 5 - Produit approuvé en phase deux. Consentement éclairé. Etude du DNDi au Soudan
•    Question 6 - Traitement compassionnel et pharmacovigilance
•    Question 7 - Les études cliniques conduites par le DNDi
•    Question 8 - Rôle des pouvoirs publics. Financement. Représentativité des cohortes
•    Question 9 - Les bases de données. Les sponsors
•    Question 10 - Renforcer l'obligation de transparence 
•    Conclusion 
 

 

Pour citer ce contenu :
Pierre Chirac, Les essais cliniques, entre science et intérêts financiers et académiques, 8 octobre 2020, URL : https://www.msf-crash.org/fr/rencontres-debats/les-essais-cliniques-entre-science-et-interets-financiers-et-academiques

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer