A / A / A

Les contributions de MSF aux transformations de la médecine transnationale

Nicolas
Dodier

Sociologue

Directeur de recherche à l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (INSERM), directeur d'études à l'École des hautes études en sciences sociales (EHESS).

L'urgence et les contraintes de certaines catastrophes contraignent les équipes MSF à l'audace médicale et opérationnelle. Sortir des sentiers battus, des protocoles officiels, c'est prendre le risque de faire moins bien, de porter tort et de dilapider des ressources. Mais manquer d'initiative revient à s'accommoder de pratiques inefficaces sous prétexte de pauvreté et d'ignorance des populations affectées, ou de respect pour les recommandations internationales, les contraintes économiques, les autorités politiques.

Comment MSF a-t-elle fait face à ce dilemme ? L'ouvrage dirigé par Jean-Hervé Bradol et Claudine Vidal, Innovations médicales en situation humanitaires. Le travail de Médecins Sans Frontières retrace le chemin sinueux de l'innovation face à cinq pathologies Il décrit également les dispositifs sur lesquels MSF s'est appuyé pour introduire et diffuser de nouvelles pratiques. Nicolas Dodier partage avec nous sa réflexion sur la contribution de MSF à la transformation de la médecine transnationale.

1. Introduction

2. Des médecins "de base" sans frontières

3. Réaction à l'amateurisme : kits et centre de calcul épidémiologique

4. Des recherches biomédicales ancrées dans l'humanitaire

5. Transformer les règles de production et de circulation des médicaments au niveau international

6. Conclusion : quatre histoires possibles

7.  Curatif versus préventif. MSF a t-elle contribué à accélérer la mise en place de systèmes curatifs ?

8. Innovations biomédicales de MSF et souveraineté médicale dans les camps

9. " Evidence based medecine" : un concept mégalomaniaque ?

10. Quels apports novateurs de MSF à la médecine ?

11. Quelles critiques sur les modes d'action de MSF ?

12. "Evidence based medecine" : logique de preuve et logique d'action ?

13. Enjeux nouveaux d'innovation ?

14. Quelle portée pour ces innovations ?

15. Une professionalisation continue de la médecine humanitaire

16. Innovation et souverainetés nationales