A / A / A

Otages : rompre le silence - Le dilemme de l'employeur

France Culture
Fabrice Weissman
Fabrice
Weissman

Diplômé de l'Institut d'Etudes Politiques de Paris, Fabrice Weissman a rejoint Médecins sans Frontières en 1995. Logisticien puis chef de mission, il a travaillé plusieurs années en Afrique subsaharienne (Soudan, Erythrée, Ethiopie, Liberia, Sierra Leone, Guinée, etc), au Kosovo, au Sri Lanka et plus récemment en Syrie. Il est l'auteur de plusieurs articles et ouvrages collectifs sur l'action humanitaire dont "A l'ombre des guerres justes. L'ordre international cannibale et l'action humanitaire" (Paris, Flammarion, 2003), "Agir à tout prix? Négociations humanitaires, l'expérience de Médecins sans Frontières" (Paris, La Découverte, 2011) et "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques" (Paris, Editions du CNRS, 2016).

Dans l'émission Matières à Penser de France Culture, Fabrice Weissman revient sur les dilemmes rencontrés par les organisations humanitaires confrontées à l’enlèvement d’un de leurs employés. Il critique notamment la politique de stricte confidentialité concernant la gestion des affaires passées, soulignant qu’elle empêche de prendre la mesure des risques et de tirer des enseignements de l’expérience.

Ecouter l'émission

Fabrice Weissman 

Je me méfie des approches statistique et procédurière qui promettent de maîtriser la sécurité en éliminant le facteur humain. Je préfère une approche humaine, politique et sociologique qui table sur les capacités d’adaptation de l’homme face à l’incertitude plutôt que sur sa faillibilité.