A / A / A

Les ONG, actrices de la transmission du savoir pour l’intérêt public

France Info
Rony Brauman
Rony
Brauman

Médecin, diplômé de médecine tropicale et épidémiologie. Engagé dans l'action humanitaire depuis 1977, il a effectué de nombreuses missions, principalement dans le contexte de déplacements de populations et de conflits armés. Président de Médecins Sans Frontières de 1982 à 1994, il enseigne au Humanitarian and Conflict Response Institute (HCRI) et il est chroniqueur à Alternatives Economiques. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont "Guerre humanitaires ? Mensonges et Intox" (Textuel, 2018),"La Médecine Humanitaire" (PUF, 2010), "Penser dans l'urgence" (Editions du Seuil, 2006) et "Utopies Sanitaires" (Editions Le Pommier, 2000).

À l’occasion de la journée mondiale des ONG, Rony Brauman a participé à une interview pour France Info sur le rôle des ONGS dans la société civile en tant que créatrices d'emplois et formatrices d'acteurs humanitaires. 

Professionnalisation, formation et rémunération, il se penche plus spécifiquement sur le modèle de Médecins Sans Frontières en tant qu'employeur et formateur. 

La professionnalisation des ONG date des années 80, lorsque l’engouement pour l’humanitaire et l’action de solidarité privée a grimpée. MSF avait été créé dix ans auparavant et regroupait déjà des médecins et des soignants. A ce moment-là, il y a eu une spécialisation vers les situations d’urgence, comment traiter les camps de réfugiés, les épidémies en milieux défavorisés, dans des situations précaires, et tout cela a donné lieu à un long processus de professionnalisation.

Retrouver l’interview dans son intégralité dans la vidéo suivante et sur le site de France Info