A / A / A

Crise migratoire : les Etats européens renforcent la pression sur les ONG

Les Inrocks
Michaël Neuman
Michaël
Neuman

Directeur d'études au Crash depuis 2010, Michaël Neuman est diplômé d'Histoire contemporaine et de Relations Internationales (Université Paris-I). Il s'est engagé auprès de Médecins sans Frontières en 1999 et a alterné missions sur le terrain (Balkans, Soudan, Caucase, Afrique de l'Ouest notamment) et postes au siège (à New York ainsi qu'à Paris en tant qu'adjoint responsable de programmes). Il a également participé à des projets d'analyses politiques sur les questions d'immigration. Il a été membre des conseils d'administration des sections française et étatsunienne de 2008 à 2010. Il a codirigé "Agir à tout prix? Négociations humanitaires, l'expérience de MSF" (La Découverte, 2011) et "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques" (CNRS Editions, 2016).

Michaël Neuman répond aux questions des Inrocks à propos de la volonté de certains pays européens d'élaborer un code de conduite pour les ONG qui viennent en aide aux navires de migrants en détresse en mer Méditerranée.

Lire l'article

Face à un flux de personnes candidates à la migration qui ne se tarit pas, la nouvelle arme c’est de s’en prendre aux ONG de secours en faisant d’elles les complices des passeurs.”