A / A / A

Eugénie D’Alessandro

EHESS

Après des études de médecine à la faculté de Marseille, Eugénie d’Alessandro a travaillé avec Médecins Sans Frontières dans le Caucase, en Afrique et en Asie. Elle obtient en 2013 un doctorat en anthropologie sociale et historique (Centre Norbert Elias, EHESS).

Types
Centre régional des pathologies infectieuses à Batumi en Géorgie
Article

Développement et politique. Le cas d’une politique de santé en Géorgie

A travers l'étude d'un projet de Médecins Sans Frontières pour la prise en charge de la tuberculose résistante en Géorgie, se trouve dévoilé toute la complexité des phénomènes de formation du « politique » au sein de l'association.

Projet MSF de lutte contre la tuberculose à Zugdidi
Article

Aides sanitaires et territoires politiques, anthropologie historique d’une politique de santé en Géorgie

Eugénie d'Alessandro s'appuie sur l'étude d'un projet de prise en charge de la tuberculose résistante en Géorgie par Médecins Sans Frontières pour comprendre les dynamiques et les forces en jeu dans la construction d'une politique sanitaire et rendre compte de toute la complexité de ces processus.