A / A / A

Sur le vif

SUR LE VIF est un blog participatif animé par les membres du Crash. Son but est d’exposer la diversité des expériences et des opinions qui agitent le monde de l'aide humanitaire, en évitant l'inclination au consensus qui tend à l'idéaliser. Les contributions des internautes sont plus que bienvenues : elles sont attendues.

Contribuer

Les opinions exprimées sur ce blog n’engagent que leurs auteurs.

Vue de l'intérieur de l'hôpital MSF à Kunduz, après son bombardement, octobre 2015
Article de blog

Guerres humanitaires? Mensonges et intox - Entretien avec Rony Brauman

Rony Brauman vient de faire paraître « Guerres humanitaires ? Mensonges et intox ». Rédigé sous forme d’entretiens avec Régis Meyran, ce livre revient sur plusieurs interventions armées récentes qui ont en commun d’être placées sous le signe du sauvetage. De la Somalie à la Libye en passant par le Kosovo, l’Afghanistan et l’Irak, R. Brauman revient sur les raisons avancées pour justifier ces guerres et il en détaille les mensonges.

Une femme porte un enfant dans le camp de Grande Synthe
Article de blog

MSF à Grande-Synthe : enseignements d’une improbable coalition d’acteurs

Cet article a été publié dans la revue Alternatives Humanitaires. Angélique Muller et Michaël Neuman opèrent un retour d'expérience sur l'action menée par Médecins Sans Frontières dans le cadre d'un projet d'assistance aux migrants dans la ville de Grande-Synthe.

Fabrice Weissman
Article de blog

Secourir sans périr: quelle sécurité humanitaire à l’ère de la gestion des risques ?

Fabrice Weissman, directeur d'études à MSF-Crash, présente le livre "Secourir sans périr. La sécurité humanitaire à l'ère de la gestion des risques", co-dirigé avec Michaël Neuman (CNRS, 2016).

Jeune homme derrière les grilles d'un camp de détention en Grèce
Article de blog

Débat interne à MSF face à la politique migratoire de l’UE

Trois mois après l'accord UE-Turquie sur les migrants, l'ONG Médecins sans frontières a décidé, le 17 juin, de renoncer à tout financement de l'Union européenne et de ses États membres pour dénoncer leur politique migratoire « honteuse ».