A / A / A

Race et santé. Un article passionnant sur l’histoire de la médecine

Date de publication
Rony Brauman
Rony
Brauman

Médecin, diplômé de médecine tropicale et épidémiologie. Engagé dans l'action humanitaire depuis 1977, il a effectué de nombreuses missions, principalement dans le contexte de déplacements de populations et de conflits armés. Président de Médecins Sans Frontières de 1982 à 1994, il enseigne au Humanitarian and Conflict Response Institute (HCRI) et il est chroniqueur à Alternatives Economiques. Il est l'auteur de nombreux ouvrages et articles, dont "La Médecine Humanitaire" (PUF, 2010), "Penser dans l'urgence" (Editions du Seuil, 2006) et "Utopies Sanitaires" (Editions Le Pommier, 2000).

"Médecines du corps noir", cet article publié sur le site de La vie des idées le 27 avril 2018 recense trois livres américains d'histoire sur les origines de la médecine aux Etats-Unis dans le contexte de l’esclavage au 18e et au 19e siècleR. A. Hogarth, Medicalizing Blackness ; D. C. Owens, Medical Bondage ; D. R. Berry, The Price for Their Pound of Flesh. Entre expérimentation et résistance, cette histoire des rapports entre race et santé montre le rôle décisif que les esclaves africains ont joué.  

Dans cet article, nous découvrons notamment que ce sont les expérimentations médicales sur des femmes noires au début du XIXe siècle qui ont fondé la gynécologie en tant que médecine reproductive ; mais aussi comment se mêlent race et classe avec les femmes irlandaises dont les corps, comme ceux des noires, sont conçus comme « étranges et pathologiques » Cooper Owens, Medical Bondage, p. 106. Il est également question de représentations contradictoires au sujet du corps noir qui est pensé comme inférieur et pourtant digne d’être un sujet scientifique. Et bien d'autres choses encore, qui amènent à dissocier histoire de la médecine et histoire des soins.

Les humanitaires recourent régulièrement aux services des anthropologues dans le but de saisir les "représentations des maladies" (Sida, tuberculose, Ebola), supposément véhiculées par les sociétés au sein desquels ils interviennent. On trouvera dans les publications du Crash des débats et analyses de cette démarche comme par exemple "L'Exotisme humanitaire" un article de blog de Marc Le Pape publié en 2012 au sujet des convictions culturalistes souvent erronées qui sont notamment utilisées pour éclairer l'évaluation péjorative d'un comportement. Il prend l’exemple de la prise en charge du sida dans le projet MSF d'Homa Bay au Kenya. A ces convictions, il préfère la curiosité culturelle pour ne pas « se cantonner dans un rapport fonctionnel avec le milieu d'intervention […] et se prémunir contre les certitudes couramment associées à la pratique médicale ».  
 

Pour citer ce contenu :
Rony Brauman, Race et santé. Un article passionnant sur l’histoire de la médecine, 7 mai 2018, URL : https://www.msf-crash.org/fr/blog/medecine-et-sante-publique/race-et-sante-un-article-passionnant-sur-lhistoire-de-la-medecine

Si vous souhaitez critiquer ou développer cet article, vous pouvez nous retrouver sur Twitter ou directement sur notre site.

Contribuer

Ajouter un commentaire

CAPTCHA
Cette question consiste à tester si vous êtes ou non un visiteur humain et à éviter les demandes automatisées de spam.