A / A / A
Dossier

Violences extrêmes: l'expérience rwandaise de MSF

Au Rwanda, en août 2017, l'élection présidentielle s'est conclue sans surprises par « l'écrasante victoire » du candidat du Front Patriotique Rwandais qui a recueilli 98,79 % des suffrages exprimés. Que la domination de Paul Kagame satisfasse ou désespère, admirateurs ou détracteurs rappellent les crimes de masse commis par les protagonistes du conflit au cours des années 1990, en particulier le génocide des Tutsis du Rwanda. Plusieurs textes des membres du Crash et d'associés au Crash sont regroupés dans ce dossier. Ils ont été publiés entre 1994 et 2017.

RT @mikafromparis: Un lieu pour les sans droits... @MSF_france ouvre une "maison des jeunes migrants. Heureux de voir ce projet aboutir. C'…
13 avril 1994. Départ du convoi conjoint MSF-CICR de Bujumbura vers Kigali.
Tribune

Les amis démocrates des dictateurs

Cette tribune a été publiée le 27 octobre 2017 dans le journal Marianne. Jean-Hervé Bradol revient sur la polémique autour d'un "Que sais-je?" sur le Rwanda, écrit par le chercheur belge Filip Reyntjens. Au prétexte que Reyntjens y évoque la responsabilité et la face sombre du Front patriotique rwandais (FFR) de Paul Kaqamé, les auteurs l'accusent de récrire l'histoire et de banaliser le génocide des Tutsis.

Un tank s'avance sur une route tandis que des personnes s'enfuient en sens inverse.  Kibumba, est du Congo.
Article

Recension du livre "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu"

Voici une recension du livre de Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu" (Editions La Découverte, 2016), rédigée par Marc Le Pape et publiée dans le numéro 228 de la revue Tiers Monde. Nous avions reçu Justine Brabant en juin 2016 à l'occasion d'une conférence du Crash dédiée à son livre. 

Le camp de La Linière, à Grande Synthe, en Juillet 2016
Article

Mise à l’abri, hospitalité ou accueil des réfugiés : les ambiguïtés irrésolues du camp de La Linière

Suite au démantèlement du camp du Basroch, à Grande-Synthe, et à l’installation des réfugiés sur le nouveau camp de La Linière, au printemps 2016, Michaël Neuman et Franck Esnée ont souhaité revenir sur l'expérience de La Linière et sur l’objet « camp », sa nature et sa gestion. Cet article a été publié dans Alternatives Humanitaires, numéro 5 (juillet 2017).

RENCONTRES
& DÉBATS

Immunisés ? Un nouveau regard sur les vaccins - Rencontre avec Lise Barnéoud

2017-12-05 17:00:00 2017-12-05 19:00:00 Europe/Paris Immunisés ? Un nouveau regard sur les vaccins - Rencontre avec Lise Barnéoud Qui profite de la vaccination ? Les individus ? La société ? Les entreprises ? Est-elle efficace ? Dangereuse ? Rentable ? Quels sont les facteurs qui influencent la perception du public dans ce domaine ? Dans son livre Immunisés? Un nouveau regard sur les vaccins, Lise Barnéoud, journaliste scientifique, se livre à un travail d’investigation en révélant les réalités, diverses et parfois contradictoires, observées dans le domaine de la vaccination en France. Elle conduit l’investigation d’un triple point de vue : celui d’une mère qui doit décider de faire ou non vacciner ses enfants ; celui d’une journaliste qui mène une enquête et celui d’une scientifique qui analyse comment les faits sont construits. Lise Barnéoud était l'invitée du Crash, à l'occasion d'une conférence sur la vaccination organisée le 5 décembre 2017. Autour d’un échange avec Epicentre, le Crash, le département médical de MSF, nous avons croisé les regards sur la politique vaccinale, un axe toujours majeur des opérations de MSF, et sujet de discussions et controverses récurrentes.   Médecins Sans Frontières 8 rue saint sabin 75011 Paris France MSF CRASH

Qui profite de la vaccination ? Les individus ? La société ? Les entreprises ? Est-elle efficace ? Dangereuse ? Rentable ? Quels sont les facteurs qui influencent la perception du public dans ce domaine ?

Dans son livre Immunisés? Un nouveau regard sur les vaccins, Lise Barnéoud, journaliste scientifique, se livre à un travail d’investigation en révélant les réalités, diverses et parfois contradictoires, observées dans le domaine de la vaccination en France. Elle conduit l’investigation d’un triple point de vue : celui d’une mère qui doit décider de faire ou non vacciner ses enfants ; celui d’une journaliste qui mène une enquête et celui d’une scientifique qui analyse comment les faits sont construits.

Lise Barnéoud était l'invitée du Crash, à l'occasion d'une conférence sur la vaccination organisée le 5 décembre 2017. Autour d’un échange avec Epicentre, le Crash, le département médical de MSF, nous avons croisé les regards sur la politique vaccinale, un axe toujours majeur des opérations de MSF, et sujet de discussions et controverses récurrentes.

 

De gauche à droite, Michèle Diaz, Bertrand Draguez, Olivier Bouchaud et Thierry Allafort durant une conférence sur l'épidémie d'Ebola
Débat

La politique de la peur, MSF et l'épidémie d'Ebola

Michaël Neuman

De nombreuses questions ont émergé de la réponse à l'épidémie d'Ebola qui a touché l'Afrique de l'Ouest entre 2014 et 2016. Elle a donné lieu, au sein de Médecins Sans Frontières et au-delà, à des discussions et controverses. A l'occasion de la parution du livre « La politique de la peur: MSF et l'épidémie d'Ebola », coordonné par Michiel Hofman et Au Sokhieng de la section belge de MSF, le CRASH a organisé une conférence/débat le mardi 2 mai 2017 au siège de MSF, animée par Michèle Diaz, journaliste à Rfi et spécialiste des questions santé.

Voir tous les rencontres et débats

Publications

13 avril 1994. Départ du convoi conjoint MSF-CICR de Bujumbura vers Kigali.
Tribune

Les amis démocrates des dictateurs

Cette tribune a été publiée le 27 octobre 2017 dans le journal Marianne. Jean-Hervé Bradol revient sur la polémique autour d'un "Que sais-je?" sur le Rwanda, écrit par le chercheur belge Filip Reyntjens. Au prétexte que Reyntjens y évoque la responsabilité et la face sombre du Front patriotique rwandais (FFR) de Paul Kaqamé, les auteurs l'accusent de récrire l'histoire et de banaliser le génocide des Tutsis.

Un tank s'avance sur une route tandis que des personnes s'enfuient en sens inverse.  Kibumba, est du Congo.
Article

Recension du livre "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu"

Voici une recension du livre de Justine Brabant "Qu'on nous laisse combattre et la guerre finira. Avec les combattants du Kivu" (Editions La Découverte, 2016), rédigée par Marc Le Pape et publiée dans le numéro 228 de la revue Tiers Monde. Nous avions reçu Justine Brabant en juin 2016 à l'occasion d'une conférence du Crash dédiée à son livre.